legumes de conserve min

legumes de conserve

Présentation filière régionale production légumes de conserve

La production de légumes d’industrie de la région Centre représente chaque année entre 2 000 et 2 400 hectares. Elle est répartie sur trois départements de la région : l’Eure-Et-Loir, le Loiret et le Loir-Et-Cher. La totalité de cette production est destinée à l’usine Maingourd, conserverie faisant partie du groupe breton CECAB (Centrale Coopérative Agricole Bretonne). Les producteurs de légumes (130 environ), des céréaliers diversifiés pour la plupart, sont regroupés dans l’organisation de producteurs ADPLC (Association Des Producteurs de Légumes en Conserve du Loiret et départements limitrophes). A chaque légume son type de sol : la région est séparée en deux grands bassins de production :

carottes2pois

  • Le Val de Loire : les terres sableuses du Val de Loire permettent la culture de carottes et de scorsonères. Une vingtaine de producteurs cultivent chaque année 80 hectares de jeunes carottes (type Amsterdam) et 75 hectares de scorsonères. Depuis 2011, l’ADPLC s’est également lancée dans une nouvelle production : la grosse carotte (type Flakky). Trois producteurs en cultivent 12 hectares en 2013. Notons qu’un huitième de la production de haricot est également réalisée sur ce secteur
  • La petite Beauce : la majeure partie des producteurs de l'ADPLC produit pois de conserve, haricots et flageolets, sur les terres les plus argileuses de Beauce. Chaque année, environ 850 ha de pois, 1 000 ha de haricots (vert et beurre) et 370 ha de flageolets sont emblavés par une centaine de producteurs